Association des Industries Chimie Pharma Life Sciences
L’esprit d’innovation à la conquête du monde de demain

L’esprit d’innovation à la conquête du monde de demain

04.03.2020

Les industries chimie, pharma et sciences de la vie sont les véritables moteurs de croissance de l'économie suisse. Elles le doivent largement à leur capacité d’innovation, élément de progrès essentiel pour l'économie et la société. C'est pourquoi scienceindustries porte toujours plus son attention sur l’innovation.

Les succès de l'industrie chimique, pharmaceutique et des sciences de la vie, première branche exportatrice de la Suisse, sont largement dus à sa capacité d'innovation. Les plus de 12 000 employés de ce secteur et les plus de 7,2 milliards de francs qu’il investit chaque année dans la recherche et le développement sont le terreau fertile d’où sortent de nouveaux produits hautement spécialisés destinés au marché mondial. Assurant à elle seule environ 40 % de tous les investissements privés dans la R+D en Suisse, la branche chimie-pharma-sciences de la vie est depuis des années le centre de recherche le plus important de la Suisse et donc son moteur en tant que pôle d'innovation.

Les entreprises performantes ont une culture de l'innovation très poussée, parce qu’elles exigent et encouragent spécifiquement l'interdisciplinarité et la diversité culturelle de leurs employés dans leurs murs. C’est ainsi qu’environ 45 % des collaboratrices et collaborateurs des entreprises membres de scienceindustries sont des ressortissants de l'UE. Pour autant, les innovations ne peuvent être ni forcées au nom de la performance de l’entreprise ni imposées par l'État, mais simplement rendues possibles et stimulées. De la part des pouvoirs publics, une politique d’innovation réussie doit donc être une politique à long terme, multidimensionnelle, qui vise à maintenir le plus largement ouvertes, dans la durée, les possibilités opérationnelles des entreprises. Car celles-ci, en effet, ne se lancent dans la recherche et le développement que si le retour économique qu’elles attendent de l'innovation dépasse ses coûts.

Sans la protection de la propriété intellectuelle assurée par l'État, les entreprises pratiquant la recherche n’en retireraient aucun revenu. Pour une période limitée, les brevets garantissent donc aux entreprises innovantes de recevoir une part suffisante des retombées économiques générales de leurs inventions. Dans l’intérêt de la société, la publication des inventions exigée par le droit des brevets favorise la recherche scientifique et donc la concurrence en matière de recherche. Une fois la protection du brevet expirée, l'innovation est accessible aux imitateurs. Nos industries créen ainsi des avantages durables pour la collectivité mondiale.


Fermer

Inscription newsletter

Newsletter trimestrielle
Positions des sessions

 
 

Statistiques du commerce extérieur chimie pharma sciences de la vie

Analyses complémentaires

Export Chemicals Pharma Life Sciences Suisse par région

Analyses complémentaires