Association des Industries Chimie Pharma Life Sciences

Services - Média

L’approvisionnement en gaz: communiqué avec economiesuisse et Swissmem

Une pénurie de gaz menace l’économie et la société : Tout le monde doit tirer à la même corde

29.06.2022

economiesuisse, Swissmem et scienceindustries soutiennent les efforts de la Confédération et de l’industrie gazière pour assurer l’approvisionnement en gaz. Une pénurie de gaz occasionnerait des dommages économiques et sociaux majeurs. Pour que la Suisse soit en mesure d’affronter l’hiver prochain, il importe désormais de ne pas lâcher prise et d’appuyer sur l’accélérateur ! Dans l’éventualité d’un contingentement, tout le monde doit apporter sa contribution. En premier lieu, les consommateurs doivent être sensibilisés, conseillés et soutenus rapidement. L’économie est prête à participer à cet effort commun.

Pour l’industrie suisse, le gaz est une source d’énergie importante et une matière première pour des produits qui sont parfois vitaux. Elle utilise notamment le gaz pour produire de l’énergie de processus comme la vapeur, l’eau chaude, la chaleur ou le froid ; pour fondre des matériaux, les recuire, les durcir, les façonner, les sécher et les cuire, etc. En cas d’urgence, certaines entreprises peuvent couvrir ces besoins énergétiques avec du mazout, grâce à des installations biénergies.

La pénurie de gaz est une menace existentielle pour une majorité d’entreprises

Une grave pénurie de gaz menacerait toutefois l’existence de la majorité des entreprises concernées. Dès lors, il est impératif, premièrement, de prendre toutes les dispositions pour éviter un rationnement du gaz. Deuxièmement, la gestion en cas de crise doit prévoir une solution judicieuse sur le plan économique et non la plus simple sur le plan administratif. Et, troisièmement, les entreprises d’importance systémique de l’industrie doivent être exclues du contingentement ou être prioritaires pour l’approvisionnement.

Tout le monde, pas seulement les entreprises, mais aussi en particulier les ménages, les établissements publics et de loisirs, peut dès aujourd’hui apporter une grande contribution en réduisant sa consommation, sans entamer son confort. Pour toutes ces mesures, l’objectif prioritaire doit être d’éviter les fermetures d’entreprises et d’éventuelles suppressions d’emplois. Un rationnement du gaz occasionnerait des dommages sociaux importants.

Lancer dès aujourd’hui la campagne pour réduire la consommation de gaz

Nous saluons la décision de la Confédération de préparer une campagne pour inciter à réduire la consommation de gaz et de la mettre en œuvre en collaboration avec les milieux économiques. Cette campagne doit être lancée dès aujourd’hui afin de sensibiliser l’ensemble de la population d’ici à l’automne, afin d’avoir un impact tangible sur la consommation.

Le dialogue avec les entreprises et la sensibilisation de tous les consommateurs sont extrêmement importants. Il s’agit maintenant de « mettre les gaz » littéralement et de mettre la campagne en œuvre le plus rapidement possible. Plus la communication sera claire et commencera tôt et mieux cela sera. economiesuisse, Swissmem et scienceindustries sont prêtes à s’engager dans ce sens et à jouer un rôle actif.

Pour toute question :

Alexander Keberle, membre de la direction chez economiesuisse : +41 79 530 61 67 ou alexander.keberle@economiesuisse.ch

Jean-Philippe Kohl, vice-directeur de Swissmem : +41 78 659 17 72 ou j.kohl@swissmem.ch

Michael Matthes, vice-directeur de scienceindustries : +41 79 473 66 39 ou michael.matthes@scienceindustries.ch


Fermer

Inscription newsletter

scienceindustries News
Positions des sessions
Point

 
 

Statistiques du commerce extérieur chimie pharma sciences de la vie

Analyses complémentaires

Export Chemicals Pharma Life Sciences Suisse par région

Analyses complémentaires