Association des Industries Chimie Pharma Life Sciences
Projet Formation professionnelle 2030 de scienceindustries

Services - Formation professionelle

Projet Formation professionnelle 2030 de scienceindustries

24.08.2023

Les activités des professionnels du secteur chimie, pharma et sciences de la vie sont actuellement en pleine évolution. Voilà pourquoi scienceindustries, en collaboration avec le prestataire de services Ectaveo, spécialisé dans les thèmes de formation, et l'association pour la formation aprentas, est en train de développer pour notre branche une nouvelle structure de formations et de carrières portant  sur des professions en phase avec le marché du travail et tournées vers l’avenir.           

La compétitivité internationale, l'évolution démographique, les changements technologiques et les difficultés d'approvisionnement à l'étranger ont pour effet d’accroître à moyen comme à long termes la demande de professionnels dûment qualifiés dans ces métiers. Partant, la question se pose de savoir si le système actuel de formation professionnelle répond aux besoins du marché du travail de demain.

 

Le projet "Formation professionnelle 2030 de scienceindustries" vise à identifier les exigences actuelles et futures du marché du travail pour les fonctions opérationnelles concernées et à développer un système de formation professionnelle tourné vers l'avenir et flexible. Le projet a démarré au printemps 2022. scienceindustries est l'une des organisations responsables de trois diplômes fédéraux formels de la formation professionnelle initiale et de quatre diplômes de formation professionnelle supérieure (figure 1) ; elle est ainsi coresponsable du développement professionnel vis-à-vis du SEFRI.

 

Figure 1: le système de formation professionnelle actuel de scienceindustries

 

Le projet en trois phases

 

Le projet "Formation professionnelle 2030 de scienceindustries" comprend trois phases. L'étape qui suivra son achèvement correspondra à sa mise en œuvre, par exemple sous la forme de projets de réforme s’appliquant aux diverses professions.

Figure 2: Planification des phases

Dans la phase initiale, une enquête prospective a été menée sur une large base dans toute la Suisse auprès de 192 experts de la branche (cadres disposant d'une longue expérience professionnelle et s'occupant de questions stratégiques), afin de dessiner l'évolution future de la branche. Le taux de réponse a été de 71%, avec des retours de 18 cantons. Les personnes interrogées ont jugé particulièrement pertinentes les thèses et activités d'avenir suivantes:

Thèses d’avenir

Activités d’avenir

  • Accent mis sur la formation continue et la flexibilité
  • Importance confirmée de la sécurité fondée sur le comportement
  • Production sûre grâce à un approvisionnement résistant aux crises, moins d’approvisionnement exclusif
  • Les matières premières renouvelables et l'énergie renouvelable deviennent incontournables
  • Promotion de l'innovation par la diversité et la collaboration
  • Manier les données en toute sécurité
  • Gérer de nouveaux processus de travail et processus techniques
  • Assurer le développement des compétences
  • Innover dans les processus de travail
  • Penser et agir en entrepreneur
  • Travailler de façon pleinement responsable

 

La deuxième partie de l'enquête d'avenir a permis de recueillir des informations sur le système actuel de formation professionnelle dans la branche. Il en ressort que ce système ne garantit pas pour l’heure que nous pourrons compter sur l’intégralité des effectifs de spécialistes dont nous aurons besoin demain, ce qui confirme la nécessité de réagir.

Dans la phase II du projet, une première ébauche du futur système de formation professionnelle intéressant le secteur chimie, pharma et sciences de la vie a été discutée et développée lors d'un atelier stratégique. Les valeurs de référence qui sont sorties de ces réflexions devraient s'appliquer à un nouveau système de formation professionnelle de la branche. Pour chacune de ces valeurs, l'utilité pour les entreprises requiert la plus grande attention.

 

 

Paramètres du système de formation professionnelle

Avantages pour les entreprises 

1

Nous avons besoin d’une  formation professionnelle initiale forte.

  • Un personnel de relève compétent ayant un lien étroit à la pratique
  • Formation proche de l’entreprise
  • Prise de responsabilité sociale
  • Renforcement de la sécurité de site

 

2

Nous avons besoin d'une formation professionnelle supérieure forte et nous adaptons au marché son contenu, sa structure et son système au marché du travail afin de renforcer ses atouts pour les entreprises.

 

  • Formation continue du personnel axée sur la pratique
  • Fidélisation du personnel compétent dans la branche
  • Attractivité accrue de la formation professionnelle initiale

3

Nous avons besoin d'une carrière complète dans la formation professionnelle et d'une grande perméabilité vers le secteur non formel et l'enseignement supérieur.

  • Attractivité accrue du domaine professionnel
  • Pas de diplôme sans passerelle
  • Apprentissage tout au long de la vie
  • Voies de carrières multiples

 

4

Pour les personnes qui changent d'orientation professionnelle, nous créons des possibilités d'obtenir un diplôme pour la branche.

 

  • Davantage de professionnels attirés par la branche

 

5

Nous établissons un système non formel offrant des interfaces avec le système formel. scienceindustries y joue un rôle de coordination et se charge de l'assurance qualité du système.

  • Flexibilité et rapidité accrues
  • Promotion spécifique du personnel

 

Prochaines étapes

 

Lors de la phase III (objectif 2023), les profils d'activité concrets des futurs diplômes seront définis et approuvés en étroite collaboration avec des experts de la pratique, sur la base des enseignements de la phase I et de l'orientation stratégique de la phase II. Ces résultats seront intégrés dans l'élaboration du concept détaillé du système de formation des domaines chimie, pharma, sciences de la vie.

A partir de ces résultats, il sera ensuite possible, à l’aide d'initiatives et de mesures concertées, de réformer les prescriptions sur la formation relatifs aux différents diplômes et de développer les offres éducatives non formelles et les certificats nécessaires. Les premiers profils professionnels pour lesquels cette procédure est mise en œuvre sont ceux de technologue en production chimique et pharmaceutique (CFC) et d’agent-e en production chimique et pharmaceutique (AFP). Ces deux profils font actuellement l'objet d'un examen quinquennal.

 

Contacts

aprentas / scienceindustries: nicole.koch@aprentas.com

Ectaveo: petra.haemmerle@ectaveo.ch
scienceindustries: Noël Palushaj, noel.palushaj@scienceindustries.ch


Fermer

Inscription newsletter

scienceindustries News
Positions des sessions
Point

 
 

Statistiques du commerce extérieur chimie pharma sciences de la vie

Analyses complémentaires

Export Chemicals Pharma Life Sciences Suisse par région

Analyses complémentaires